Base aérienne 115 - Orange Caritat

Base aérienne 115 – Orange Caritat

 

J’ai eu l’honneur de découvrir la base aérienne 115 et quel honneur de pouvoir entrer dans les coulisses de l’Armée de l’air !

La base abrite un Escadron de chasse sur Mirage 2000, un Escadron d’hélicoptères ainsi qu’un Centre d’instruction des équipages d’hélicoptères, deux unités équipées de Fennec. A l’été 2015, la base a accueilli en échelon précurseur l’Escadron de Formation des Commandos de l’Air (EFCA) devenu depuis le Centre de préparation opérationnelle du combattant de l’Armée de l’air et elle est protégée par l’Escadron de protection des Fusiliers Commandos de l’air d’Orange.

Le centre de formation organise notamment l’instruction militaire des techniciens de l’air et des volontaires militaires du rang qui sont recrutés localement et qui reçoivent une formation de 7 semaines avant de rejoindre leur unité d’affectation. Après leur formation, les militaires techniciens de l’air (MTA) poursuivent leur activité au service de l’Armée sur une durée qui peut représenter 25 ans.

En août 2014, le Colonel Bertrand Jardin avait pris le commandement de la Base et c’est avant de partir vers d’autres horizons qu’il m’a reçu chaleureusement accompagné du Lieutenant-Colonel Guillaume, comme ils le font souvent pour certaines personnalités locales ou groupes.

La visite a commencé par les hangars et notre petit groupe de privilégiés a pu découvrir un Mirage 2000 ! Chacun notre tour, le Colonel nous a fait découvrir le cockpit et c’est vraiment une sensation unique.

Bien assise et tenant le manche, je vous avouerai que je me suis senti très petite avec tout cet attirail de boutons et de commandes !

On imagine nos pilotes assis là, pendant des heures parfois, concentrés, afin que leur mission soit réussie ! Il en faut du courage pour être enfermé là-dedans et faire preuve de beaucoup de dextérité pour maîtriser l’engin.

La visite a continué avec la rencontre des Pompiers de l’Air et la visite de la Tour de contrôle. Et pour finir, les pilotes d’hélicoptère et leurs tireurs d’élite nous ont cordialement invité à découvrir leurs outils de travail et je vous assure que c’est très impressionnant.

Juste avant la fin de notre visite, nous avons pu assister au décollage de nuit, sur une piste illuminée avec ses odeurs de kérosène, ses bruits de hangars, plus que vrai que nature !

La base aérienne 115 d’Orange est une fierté pour la ville d’Orange. Elle est, certes, une des plus anciennes base militaire de France mais elle est sûrement l’une des plus accueillantes. Le respect, les valeurs de la République et la passion y transpirent !

C’est évident vous me direz, oui mais ça fait du bien !  La conjoncture est telle que l’on a juste envie de leur dire, merci, bravo et bon courage !

Chronique

 

On devrait s’inspirer de la bienveillance qu’ont les militaires et de leur esprit de camaraderie ! A bon entendeur !

Un souvenir inoubliable, merci à vous messieurs !

L’armée de l’Air recrute, suivez le lien ICI